Extraits 10

Publié le par Selenie

...

Mais l'épave n'est que l'âme du chimère

Et le port en est dénué quand tombe la nuit.

Je ne veux plus que d'une beauté éphémère,

Je veux flotter et humer les belles-de-nuit.

 

Belles-de-nuit sont les fleurs de nos marins,

Elles annoncent le temps venu des trêves,

Quand les écumes font de clapotis azurins

À l'heure où les embruns dansent sur les grèves.

...

---------------------------------------------------------------------------

...

Dans le royaume aux mille tours phalliques,

Tel un Narcisse devant son miroir

Neptune embrasse l'azur magnifique

En mille coïts d'un sérail d'ivoire.

...

--------------------------------------------------------------------------

...

À chaque nuit je suis là pour t'entendre,

Nous vivons contre les périls du temps,

Labyrinthe maudit où un méandre

Assassin se cache à l'ombre des vents.

...

------------------------------------------------------------------------

...

Le galbe de son sein appelle à la morsure

Mais Dieu m'en est témoin je n'en ferais rien,

Mieux vaut choisir un baise-sein à la censure.

...

-----------------------------------------------------------------------

...

Enlève ton pagne et ôte ta robe

Nymphette des bois au baiser ardent

J'irai goûter au parfum qui enrobe

Tes seins comme ferait tout bon amant.

...

gif-sirene-3.jpg (350×280)

Pour la suite, pour en découvrir encore plus, pour lire encore et encore...

Commenter cet article