Extraits 16

par Selenie  -  23 Juillet 2017, 09:29  -  #À l'ambre de Sélénie

...

À chaque nuit, avec toi je pars en visite.

Tout au long de l'allée, de verger au jardin

Nous allons admirer la vasque de granit

D'où une onde larmoyante coule sans fin.

 

Je t'offre mes nuits aux songes romanesques,

Elles sont embaumées de l'arôme des vignes,

Les fleurs y dessinent de jolies arabesques

Et sur le lac danse la majesté des cygnes.

...

-----------------------------------------------------------------------------

...

La douceur du vent se dispute aux rayons doux

Du soleil tandis que quelques oiseaux chantonnent

L'arrivée proche de l'été et du mois d'août.

Moi mon âme pleure, c'est une âme d'automne.

...

---------------------------------------------------------------------------

...

N'est-ce pas un crépuscule digne des mots ?

Quel poète ne serait pas inspiré ? Parbleu !

Pensez donc à la magie d'écrire un peu

Sur ces vagues voiles qui noircissent les flots.

 

Que dire de l'obscurité et du silence ?

La Lune, halo blanc, obtient un moindre bruit.

Chut ! Ceci n'est que le royaume de la nuit,

Comprends que c'est ici que je fais allégeance.

...

--------------------------------------------------------------------------

...

L'océan s'endort, la marée est basse

Et le soleil se couche au crépsucule,

Le froid et le vent reprennent leur place

Berçant un rêve qui se dissimule.

...

----------------------------------------------------------------------------

...

Une idée vogue et divague

Ainsi le long de la digue,

Elle est le flot d'une dague

Qui tue un coeur qui se ligue.

 

J'aime et je pleure l'instant

Car elle est de mes pensées.

Que je prévienne pourtant

Ce sont des fleurs offensées.

...

dusk-321936_960_720.jpg (960×637)

Pour la suite, pour en découvrir encore plus, pour lire encore et encore... C'est ICI !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :