Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

15 articles avec grands classiques

LES YEUX D'ELSA

LES YEUX D'ELSA

LES YEUX D'ELSA

Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire J'ai vu tous les soleils y venir se mirer S'y jeter à mourir tous les desespérés Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire À l'ombre des oiseaux c'est l'océan troublé Puis le beau temps soudain...

Lire la suite

LIBERTÉ

LIBERTÉ

LIBERTÉ

Sur mes cahiers d’écolier Sur mon pupitre et les arbres Sur le sable sur la neige J’écris ton nom Sur toutes les pages lues Sur toutes les pages blanches Pierre sang papier ou cendre J’écris ton nom Sur les images dorées Sur les armes des guerriers Sur...

Lire la suite

LA DERNIERE FEUILLE

LA DERNIERE FEUILLE

LA DERNIERE FEUILLE

Dans la forêt chauve et rouillée Il ne reste plus au rameau Qu'une pauvre feuille oubliée, Rien qu'une feuille et qu'un oiseau. Il ne reste plus dans mon âme Qu'un seul amour pour y chanter, Mais le vent d'automne qui brame Ne permet pas de l'écouter....

Lire la suite

L'AUTOMNE

L'AUTOMNE

L'AUTOMNE

Salut, bois couronnés d'un reste de verdure, Feuillages jaunissants sur les gazons épars ! Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature Convient à la douleur et plaît à mes regards. Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire ; J'aime à revoir...

Lire la suite

BAISE M'ENCOR...

BAISE M'ENCOR...

BAISE M'ENCOR...

Baise m'encor, rebaise-moi et baise ; Donne m'en un de tes plus savoureux, Donne m'en un de tes plus amoureux : Je t'en rendrai quatre plus chauds que braise. Las ! Te plains-tu ? Ca, que ce mal j'apaise, En t'en donnant dix autres doucereux. Ainsi, mêlant...

Lire la suite

TRISTESSE

TRISTESSE

TRISTESSE

J'ai perdu ma force et ma vie, Et mes amis et ma gaieté ; J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie. Quand j'ai connu la Vérité, J'ai cru que c'était une amie ; Quand je l'ai comprise et sentie, J'en étais déjà dégoûté. Et pourtant elle...

Lire la suite

GREEN

GREEN

GREEN

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous. Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux. J'arrive tout couvert encore de rosée Que...

Lire la suite

L'IDOLE - SONNET DU TROU DU CUL

L'IDOLE - SONNET DU TROU DU CUL

L'IDOLE - SONNET DU TROU DU CUL

Obscur et froncé comme un œillet violet Il respire, humblement tapi parmi la mousse Humide encor d’amour qui suit la fuite douce Des Fesses blanches jusqu’au cœur de son ourlet. Des filaments pareils à des larmes de lait Ont pleuré, sous le vent cruel...

Lire la suite

ART POÉTIQUE

ART POÉTIQUE

ART POÉTIQUE

De la musique avant toute chose, Et pour cela préfère l'Impair Plus vague et plus soluble dans l'air, Sans rien en lui qui pèse ou qui pose. Il faut aussi que tu n'ailles point Choisir tes mots sans quelque méprise : Rien de plus cher que la chanson grise...

Lire la suite

DEMAIN, DÈS L'AUBE

DEMAIN, DÈS L'AUBE

DEMAIN, DÈS L'AUBE

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, ja sais que tu m'attends. J'irai par la forêt, j'irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien...

Lire la suite

1 2 > >>